Archiviste recherché(e) – Monastère des Augustines

Le Monastère des Augustine de Québec est à la recherche d’un(e) archiviste pour un contrat d’une année avec une possibilité de prolongation. Il s’agit d’un emploi à temps plein de 37,5 heures par semaine.

Les personnes intéressées par cet emploi doivent envoyer leur candidature à l’adresse électronique suivante : rh@monastere.ca

Monastere-des-Augustine-archiviste

En avant! Message du président

En avant!

Chers membres du RAR,

Ce n’est pas sans inquiétude et dans un certain brouillard que nous avons entamé l’année 2021. Nous voici (déjà !) à la mi-janvier. C’est avec une profonde sincérité que je vous offre de la part de tous les membres du conseil d’administration nos meilleurs vœux. Nous sommes de tout cœur avec vous en ces premiers jours de l’année et nous espérons que l’épreuve que nous traversons toutes et tous en ce moment tire à sa fin.

Les derniers mois de l’année 2020 ont été difficiles. Néanmoins nous savons que l’enthousiasme et la détermination des membres du RAR sont toujours là et bien vivants. Grâce à vous, de nouveaux projets verront le jour en 2021. Vous serez les instigateurs de nouvelles façons de faire rayonner vos fonds d’archives et de raconter les vies exceptionnelles des religieuses et religieux qui se sont engagés dans l’Église catholique du Québec depuis la Nouvelle-France jusqu’à nos jours. En ce sens, n’oublions pas celles et ceux qui ont été emportés.es par la pandémie. Comme l’ont fait nos prédécesseurs, conservons avec zèle leur mémoire.

Nous avons tenu le 12 décembre 2020 la toute première Assemblée générale annuelle en mode virtuel. Je tenais à remercier personnellement toutes les personnes présentes et qui ont partagé leurs visions des dossiers à surveiller en 2021. Je ne crois pas faire erreur en affirmant que les questions entourant l’avenir des archives religieuses occuperont encore l’espace public. Je compte sur vous pour être nombreuses et nombreux à vous associer au RAR lorsque des initiatives verront le jour pour affirmer haut et fort la valeur de notre patrimoine archivistique religieux.

Je vous rappelle que deux postes seront à combler au sein du conseil d’administration en 2021. Les technologies actuelles facilitent grandement les rencontres du conseil et la porte est grande ouverte à toutes et tous, peu importe votre location géographique ! Nous espérons pouvoir vous offrir un choix intéressant de formation en ligne à la hauteur de vos attentes – bien que nous n’ayons pas encore trouvé la façon pour nous y prendre. Pour l’instant, n’hésitez pas à jeter un œil sur les offres de formation en ligne de l’Association des archivistes du Québec.

Enfin, prenez note qu’il n’y a pas de frais de cotisation en 2021 pour les membres du RAR qui avaient acquitté les frais d’adhésion en 2020. Cette gratuité vous est offerte vu les désagréments causés par la pandémie et qui nous obligent à réduire drastiquement nos activités.

J’espère de tout cœur que cette petite missive vous trouvera en bonne santé. Au risque de me répéter : votre présence nous manque ! Gardons espoir et les yeux fixés sur la lumière au bout du tunnel.

David Bureau
Président

Mot du Président 2021

Directeur(trice) général(e) recherché(e) – Centre d’histoire de St-Hyacinthe

Le Centre d’histoire de St-Hyacinthe est à la recherche d’un(e) directeur(trice) général(e). Il s’agit d’un emploi à temps plein de 35 heures par semaine.

Les personnes intéressées par cet emploi doivent envoyer leur curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation, avant le 30 janvier 2021, à l’adresse électronique suivante : coletterajotte@gmail.com

Centre histoire St-Hyacinthe – poste directeur-trice

Décès de soeur Irène Bonenfant, snjm

Le 23 décembre 2020 est décédée soeur Irène Bonenfant de la communauté des Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, à l’âge de 90 ans dont 72 ans de profession religieuse. Elle travaillait aux Service central des archives depuis de nombreuses années, a été membre du Regroupement des archivistes religieux jusqu’en 2019 (inclusivement) et a travaillé aux archives jusqu’au moment de son décès. En raison de la pandémie de la COVID-19, soeur Irène Bonenfant, snjm sera incinérée. Une Eucharistie sera célébrée à sa mémoire en présence de ses cendres, à une date ultérieure, à la chapelle de la Maison Jésus Marie, à Longueuil.

Nécrologie sur le Répertoire des avis de décès les Coopératives de l’information

Décès de soeur Louise Turmel, r.j.m.

SOEUR LOUISE TURMEL, R.J.M.

1938-2020

À l’infirmerie provinciale des Religieuses de Jésus-Marie de Sillery, le 19 novembre 2020, est décédée, à l’âge de 82 ans dont 58 ans de vie religieuse, Sœur Louise Turmel (Soeur Saint-Clément).

Native de Ste-Marie de Beauce, elle était la fille de feu Alfred Turmel et de feu dame Reina Turmel. Outre les membres de la communauté, Sœur Louise laisse dans le deuil ses sœurs et ses frères : Sœur Yvette Julienne, o.p., Monique (Claude Saint-Arnauld), André (Pierrette Morin), Rose (Jean-Claude Boutin), Denise (Roger Jobin), Louis (Colette Poulin), Jean-Yves (Diane Poulin), Clément (Sylvie Tanguay). Elle est allée rejoindre dans la Maison du Père son frère Jean-Denis. Elle laisse aussi dans le deuil plusieurs neveux et nièces, arrière-neveux et arrière-nièces, cousins, cousines et ami(e)s.

En raison de la pandémie, une cérémonie privée a eu lieu en la chapelle de la Résidence Jésus-Marie de Sillery, le lundi 23 novembre à 14 h 30.

La direction des funérailles a été confiée au Groupe Garneau Thanatologue/Gilbert & Turgeon.

Avis de décès Soeur Louise Turmel

Fermeture de Univers culturel de Saint-Sulpice

Suite à la publication de l’article Prêtres de Saint-Sulpice : catastrophe patrimoniale appréhendée, du journaliste Jean-François Nadeau dans Le Devoir, sur le licenciement du personnel de la corporation Univers culturel de Saint-Sulpice, voici la réaction de M. David Bureau, président du Regroupement des archivistes religieux.

Voici le texte de M. Bureau RAR-Sulpiciens-2020

Les articles de M. Jean-François Nadeau dans Le Devoir :

Prêtres de Saint-Sulpice: catastrophe patrimoniale appréhendée, 19 août 2020.
Québec veut protéger les biens des Sulpiciens, 20 août 2020.
Les archives des Sulpiciens en sécurité?, 20 août 2020.

Une entrevue de M. Éric Bédard, historien et professeur à l’Université TÉLUQ, à l’émission Puisqu’il faut se lever, de M. Paul Arcand,19 août 2020.

Une lettre de plusieurs signataires dans la section Opinions dans La Presse : Un pan de l’histoire du Québec menacé, 21 août 2020.

Et une lettre de plusieurs signataires dans la section Opinion dans Le Devoir, adressée à Madame la Ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy : Licenciements odieux chez les Sulpiciens, 22 août 2020.

Décès du frère Jean Laprotte, fic

F. Jean Laprotte fic est né à Montréal le 24 novembre 1926. Il est décédé à l’Hôpital Anna Laberge à Châteauguay le 19 avril 2020 à l’âge de 93 ans dont 77 de vie religieuse. Il a été responsable des archives de la communauté des Frères de l’Instruction chrétienne de 1990 à 2007 et membre du RAR durant de nombreuses années. Frère Laprotte a été directeur fondateur du Collège Jean de La Mennais à La Prairie de 1972 à 1979. Il fut aussi un chercheur et un historien au sein de sa communauté.

La célébration des funérailles est à venir à la maison mère des FIC à La Prairie dès que les circonstances le permettront.

Vous pouvez adresser vos messages au bureau du secrétariat de l’administration provinciale : provincejdlm@gmail.com

Lancement du film « Une vie en Haïti »

Le film  « Une vie en Haïti » de Marie-Pierre Chazel sera dévoilé en première mondiale au Festival international du film d’histoire de Montréal (FIFHM). Le festival se tiendra en ligne du 4 au 14 juin, via une plateforme de vidéo à la demande : vimeo.com/fifhm.

Picbois Productions et le Festival organisent une discussion en ligne (échange avec la réalisatrice et des membres de l’équipe) le mercredi 10 juin à 20h.
https://www.facebook.com/events/854118955074706/?active_tab=about

Synopsis du film:
Une vie en Haïti trace le portrait intime de Marie-Paule, soeur de Saint-François d’Assise, et Jean-Claude, frère de Sainte-Croix, missionnaires en Haïti. Depuis les années 1940, des milliers de missionnaires québécois sont partis pour Haïti. Aujourd’hui, ils ne sont plus que quelques-uns. Le film propose une réflexion sur le sens de ce qu’on accomplit et de ce qu’on laisse derrière soi, sur le déracinement et sur la vieillesse.

Pour visionner un extrait du film : https://vimeo.com/423716996